Canton de l’Est du Québec

L’article provient initialement du blog de Ophé & Eti, Our life in Montréal. Découvrez ses autres récits ici sur leur site.
Vous l’aurez compris, nous sommes allés explorer l’est du Québec. Cette fois-ci, il s’agissait d’une occasion particulière. L’anniversaire de notre américaine préférée.
Nous sommes partis un vendredi soir et le trafic ne nous a pas épargné. Le comble c’est que nous n’avions même pas fait de course ! Et puis après une journée de travail on avait tous les crocs. C’est ainsi qu’est arrivé le premier excès du weekend. Un arrêt à mi-chemin à la fromagerie Qualité Summum de Bromont, réputée pour sa poutine. Effectivement le fromage en grain est frais et ils ne lésinent pas sur la quantité mais ce n’a pas été un coup de cœur. Une fois repus, on s’est décidés à passer à l’épicerie. Emballé c’est pesé, on finit alors notre route direction North Hatley. Une fois dans le village, nous nous approchons d’un terrain de golf au bout d’une rue plus que tranquille. Et à deux pas de là, une maison “à vendre” nous attend, avec vue sur le green. Si personne n’a encore souhaité l’acheter, nous comptons bien profiter de cette immense propriété, bien trop grande pour ce qu’on y fera d’ailleurs. En fait, on aurait pu se faire une partie de cache-cache assez amusante je pense. Le jardin donne sur la forêt et à la lisière des bois étaient couchées bien tranquillement un trio de biches dont on a repéré les yeux brillants dans la pénombre. Sur le coup on a même eu peur ! Mais sa véritable plus-value reste avant tout la véranda dotée d’une table de ping pong. Voilà qui fera des heureux. Il n’en fallait pas plus.
Samedi matin, le temps est au beau fixe. On se prépare un copieux brunch que l’on prendra dans le jardin, au soleil. On en profite pour offrir un cadeau à Ang’ : un chevalet et d’autres accessoires de peinture afin d’encourager ses talents artistiques. Évidemment les garçons n’avaient qu’une hâte, aller pratiquer leur swing. En les attendant, nous sommes allées entre filles nous promener pour finir posées au bord du lac.

Quand ces messieurs eurent fini de jouer, nous avons repris la voiture pour nous rendre non loin de là à Memphrémagog où nous avons profité de la plage et du lac. Nous y sommes restés assez tard pour apprécier le coucher du soleil et immortaliser la “golden hour” au bord de l’eau. Pendant que j’étais occupée à prendre des photos, le reste de la bande s’est affronté au beach volley. Ça restera définitivement le sport de cet été.

La nuit tombe et nous mettons les voiles. La pasta nous attend. En apéro c’est mojitos façon Etienno. Et en dessert, ce sera double ration de ping pong. La véranda est en feu y’a du niveau ! Je m’éclipse dans le jardin avec mon assistante créativité, j’ai nommé Pascale. Mon challenge photo de la semaine était de capturer un ciel étoilé. Malheureusement j’avais oublié mon trépied. Malgré tout, je trouve le résultat satisfaisant. Il faut dire que ce ciel d’été était magnifique. Et puis finalement on a vu le marchand de sable arrivé au loin. Plus sérieusement, la fatigue s’est rapidement faite ressentir. On tentera en vain de se remotiver en lançant une partie de twister |oui oui ce jeu des années 1990|, mais rien n’y fait on part un à un se coucher.
Heureusement que la nuit fut bonne car une grosse journée nous attendait. On quitte la demeure à 11h après un autre petit dèj bien rempli. Vos imaginez bien que nous n’allions pas très loin. Cette fois-ci c’est pratique de golf pour tout le monde. Un défilé de bonnes frappe pour certains, un bêtisier pour d’autres |on ne citera pas de nom|.
C’est bien beau mais le soleil tape et tout ce qu’on veut c’est se baigner. Nous décidons ainsi d’aller passer l’après-midi au Lac Fraser dans le parc national du Mont Orford. Quelle bonne idée ! L’endroit est calme, super joli et la température idéale. Il y a un spot où on peut sauter des rochers et des équipements à louer pour jouer dans l’eau. Ce sera pédalo et paddle board. Je n’ai certainement pas pris mon appareil à bord mais je vous garantis qu’on s’est régalés !
Cette belle journée touche à sa fin. Nous sommes sur le retour mais avant de rentrer nous allons faire la seconde erreur du weekend : faire un détour par Granby pour goûter la fameuse poutine de chez Ben La Bedaine. Le nom en dit déjà long. Les gens de la région ne jure que par cet endroit. Je ne sais pas si nos palais français sont trop exigeants ou si on est juste difficiles mais ce fut encore une déception. Comme on dit chez nous BMPT : bien mais pas top ! Pas d’inquiétude on s’est rattrapés sur la glace en dessert. Le léger n’était décidément pas au programme.
J’ai gardé le meilleur pour la fin, pour les courageux qui auront lu toute mon histoire. En primeur, voici le montage vidéo de Cla avec le best of de ces deux jours. Attention, le morceau du début est contagieux, je fredonne encore “Go Angie, it’s your birthday…” : le son phare de cette fin de semaine !
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s